facebook

linkedin

youtube

instagram

fren
Mon panier
Aucun article
>
logo-frenchtouch-oceanclub.fr
» » [NEWS] - SOLO CONCARNEAU : REFAIRE SES GAMMES ET SE RASSURER !
jeudi 17 septembre 2020

# Solo Concarneau

 

REFAIRE SES GAMMES ET SE RASSURER !

Un mois et demi après sa belle 6e place dans la Transat en Double – Concarneau – Saint-Barthélemy en duo avec Miguel Danet, Éric a pris le départ de la Solo Guy Cotten Concarneau, ce jeudi 22 juillet à 15h08. Notre skipper et la quasi-totalité des marins que l’on retrouvera au départ de la Solitaire du Figaro dans un mois tout pile, s’élanceront en effet pour une boucle de 380 milles au départ et à l’arrivée de la Ville Bleue, via Les Pierres Vertes au sud de Ouessant, puis le plateau de Rochebonne, au large de La Rochelle. Au menu : de la molle, du vent soutenu, des phases de transition, de multiples changements de voiles et de la régate au contact au plus haut-niveau. En somme, tous les ingrédients qui font le sel de la reine des courses à armes égales.

 

Montrer que l’on est en forme et marquer les esprits sont assurément des objectifs importants pour les différents protagonistes de cette 45e édition de la Solo Guy Cotten Concarneau, en vue de la fameuse Solitaire du Figaro.


« Ce sera, pour nous tous, la dernière confrontation avant la course principale de la saison. Pour ce qui me concerne, il s’agit clairement de profiter de l’occasion pour refaire mes gammes, puis de me rassurer en termes de vitesse et dans les choix techniques que j’ai pu faire », annonce Éric qui perçoit cette épreuve comme une ultime préparation idéale. « Jouer dans le peloton de tête et assurer une place dans le Top 10 font partie des buts que je me suis fixé. Ce qui pourrait m’écarter des premières places, ce sont de petits détails mais si je ne remplis pas mon contrat, je ne serais pas vexé. Je ne me trompe pas d’objectif. L’important reste avant tout d’être à 100% au départ de la Solitaire le 22 août prochain », note le skipper de French Touch, toutefois très impatient de faire son retour sur l’eau après six semaines essentiellement consacrées à la partie administrative de ses projets sportifs.


« Après une belle pause, je suis impatient de retourner sur l’eau. Ça va me faire du bien de régater. Clairement, j’arrive avec beaucoup d’envie sur cette course ! », assure le navigateur qui affectionne cette épreuve Concarnoise, y ayant d’ailleurs déjà signé un podium lors de l’édition 2019 (3e). « J’espère avant tout terminer avec le sentiment du travail bien fait. J’aborde cette compétition comme une première étape de la Solitaire, avec l’idée qu’il ne faut pas se rater. Malgré tout, le jeu s’annonce complexe, avec notamment une petite dépression orageuse à négocier au sud de la pointe Bretagne. Dans ce type de contexte, on sait que tout peut arriver. Le but sera donc de ne pas prendre trop de risques », termine Éric Péron qui devrait boucler le parcours dans la matinée de samedi."

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter